AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les bois et la tenue du diapason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: les bois et la tenue du diapason   Dim 4 Juil - 12:16

vous avez sans doute remarqué que certaines de nos grattes ne perdent presque pas le diapson en fonction des variations climatiques et d'autres plus.
je ne parle pas de desaccordage, du aux mecaniques ,mauvais montage des cordes ou plus, mais de la dérive "paralléle " de l'ensemble des cordes. Jouant le plus souvent avec des backtracks j'ai besoin de reprendre l'accordage a chaque séance.

un fait etrange, ce sont mes plus cheres qui bougenrt le plus, les caisses en acajou des LP et Eagle Heritage y sont tres sensibles, alors que les laminées bougent beaucoup moins.

sont-ce les bois qui determinent le phéoméne ou la structure ?

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Dim 4 Juil - 23:37

Je ne peut expliquer le pourquoi mais simplement te décrire mon expérience.

Lorsque je reprends mon instrument le lendemain, j'ai noté que je dois ré-accorder
mais, bizarrement , je dois descendre toutes les cordes puisque celles-ci
ont prise presque qu'un demi ton durant la nuit.
Donc j'en dédui que ce n'est pas les mécaniques mais plutôt le manche
qui a travaillé, donc oui le bois.

Faut dire que je refroidi mon loft d'environ
6 degrés celcius du à la climatisation, que je fait fonctionner seulement la nuit.
Et celle qui est le plus sensible est la L5, que je laisse sur son support.
Mon autre guitare du jour, pour le moment, une Casino,
est moins sensible à ce phénomène.

Donc ce changement de température en est la cause, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 0:39

mes 335 dot et Sheraton epiphone sont celles qui bougent le moins .ma Télé thinline agile elle aussi est tres stable.

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Eric
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2799
Localisation : Eure 27
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 10:38

je pense que le plaqué bouge moins que le massif

une électrique solid body va aussi moins bouger, ou une semi hollow comme ta tele thinline ou ta dot, le cordier reposant sur une poutre

l'accordage aussi joue (sur les open tunings, les open les + graves gardent mieux l'accord)

le pire reste quand même les cordes nylon, mon Hanika est très exigeante niveau accordage, elle cumule : entièrement massive + guitare jeune (1 an 1/2) + cordes en nylon

cela dit j'utilise de - en - l'accordeur, primo ça me gonfle, secondo je trouve que chaque guitare a sa petite particularité d'accordage (à mon avis aucune guitare n'est PARFAITEMENT juste, surtout nos archtop à chevalet FLOTTANT ou guitares à résonnateur flottant lui aussi...), tertio quand je répète avec mon compère je préfère qu'on se cale ensemble (lui harmo moi guitare) et idem avec ma chanteuse, à chaque fois que je change d'accordage ou lui d'harmo. Mais bon, mon accordeur est très basique, alors de tte manière avec les changements permanents d'open ou d'alternate tuning, il sert pas à grand chose sauf à prendre une des cordes en référence. J'avais pensé récemment à l'achat d'un accordeur performant et précis mais depuis peu je suis moins certain, car une fois accordé entièrement à l'accordeur, il faut toujours une 'retouche" finale...
Revenir en haut Aller en bas
jch
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 15:54

Avec ma pappalardo s1 (classique), il faut accorder non seulement avant de jouer, mais au bout d'un quart d'heure de jeu, il y a une petite correction à apporter sur une corde, et même selon le morceau que l'on joue, on en vient à modifier un poil l'accordage!... En même temps, ça la rend vivante, parcequ'elle est juste ! Mais c'est un peu elle qui commande (c'est pour ça que c'est dur, le classique! il y a des jours où rien à faire, mon son me désespère, d'autres où trois notes me comblent de bonheur!!!)
C'est peut-être dû aux cordes nylon, à la finesse de la table... Mais c'est pas les mécaniques, ça j'en suis sur... d'ailleurs on voit bien les guitaristes classiques pro réaccorder fréquemment... alors
Les archtop, non, y'a rien à modifier pendant des semaines... On prend, ça répond, à moins bien sûr d'être à la masse...
Ma taylor, folk, je réaccorde à chaque fois que je la joue, les mécaniques sont des merveilles de stabilité, quand c''est fait ça ne bouge plus... mais y'a le fiston qui l'utillise entretemps, alors...
Revenir en haut Aller en bas
stan_fr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 4798
Age : 66
Localisation : Nantes, France
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 16:02

jch a écrit:
Avec ma pappalardo s1 (classique), il faut accorder non seulement avant de jouer, mais au bout d'un quart d'heure de jeu, il y a une petite correction à apporter sur une corde, et même selon le morceau que l'on joue, on en vient à modifier un poil l'accordage!... En même temps, ça la rend vivante, parcequ'elle est juste ! Mais c'est un peu elle qui commande (c'est pour ça que c'est dur, le classique! il y a des jours où rien à faire, mon son me désespère, d'autres où trois notes me comblent de bonheur!!!)
C'est peut-être dû aux cordes nylon, à la finesse de la table... Mais c'est pas les mécaniques, ça j'en suis sur... d'ailleurs on voit bien les guitaristes classiques pro réaccorder fréquemment... alors
Les archtop, non, y'a rien à modifier pendant des semaines... On prend, ça répond, à moins bien sûr d'être à la masse...
Ma taylor, folk, je réaccorde à chaque fois que je la joue, les mécaniques sont des merveilles de stabilité, quand c''est fait ça ne bouge plus... mais y'a le fiston qui l'utillise entretemps, alors...

Pour la classique as-tu vérifié au niveau du sillet ? C'est souvent de là que vient le problème ...
Revenir en haut Aller en bas
Mortimer
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : Tourcoing (nord)
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 17:01

Citation :
cela dit j'utilise de - en - l'accordeur, primo ça me gonfle,
secondo je trouve que chaque guitare a sa petite particularité
d'accordage (à mon avis aucune guitare n'est PARFAITEMENT juste, surtout
nos archtop à chevalet FLOTTANT ou guitares à résonnateur flottant lui
aussi...), tertio quand je répète avec mon compère je préfère qu'on se
cale ensemble (lui harmo moi guitare) et idem avec ma chanteuse, à
chaque fois que je change d'accordage ou lui d'harmo. Mais bon, mon
accordeur est très basique, alors de tte manière avec les changements
permanents d'open ou d'alternate tuning, il sert pas à grand chose sauf à
prendre une des cordes en référence. J'avais pensé récemment à l'achat
d'un accordeur performant et précis mais depuis peu je suis moins
certain, car une fois accordé entièrement à l'accordeur, il faut
toujours une 'retouche" finale...

pareil je déteste les accordeurs : il faut savoir qu'il est ABSOLUMENT impossible d'avoir une guitare parfaitement juste (non je n'exagère pas) l'accordage est un compromis et la sensation de justesse vient d'un compromis harmonieux : scientifiquement parlant il est impossible d'avoir les quintes et les octaves justes en même temps (sans rentrer dans les détails scientifiques, ça a à voir avec le cycle des quintes qui n'est pas naturellement parfait et qui ne se referme pas pour un demi coma je crois ... plus très sûr du nombre, mais c'est l'explication)

Gardes tes sioux mon ami
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reverbnation.com/mortimer
stan_fr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 4798
Age : 66
Localisation : Nantes, France
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 18:03

Mortimer a écrit:
Citation :
cela dit j'utilise de - en - l'accordeur, primo ça me gonfle,
secondo je trouve que chaque guitare a sa petite particularité
d'accordage (à mon avis aucune guitare n'est PARFAITEMENT juste, surtout
nos archtop à chevalet FLOTTANT ou guitares à résonnateur flottant lui
aussi...), tertio quand je répète avec mon compère je préfère qu'on se
cale ensemble (lui harmo moi guitare) et idem avec ma chanteuse, à
chaque fois que je change d'accordage ou lui d'harmo. Mais bon, mon
accordeur est très basique, alors de tte manière avec les changements
permanents d'open ou d'alternate tuning, il sert pas à grand chose sauf à
prendre une des cordes en référence. J'avais pensé récemment à l'achat
d'un accordeur performant et précis mais depuis peu je suis moins
certain, car une fois accordé entièrement à l'accordeur, il faut
toujours une 'retouche" finale...

pareil je déteste les accordeurs : il faut savoir qu'il est ABSOLUMENT impossible d'avoir une guitare parfaitement juste (non je n'exagère pas) l'accordage est un compromis et la sensation de justesse vient d'un compromis harmonieux : scientifiquement parlant il est impossible d'avoir les quintes et les octaves justes en même temps (sans rentrer dans les détails scientifiques, ça a à voir avec le cycle des quintes qui n'est pas naturellement parfait et qui ne se referme pas pour un demi coma je crois ... plus très sûr du nombre, mais c'est l'explication)

Gardes tes sioux mon ami

Je suis d'accord un diapason suffit (et tu en as un gratuit : la tonalité de ton tél qui est un La ...).

J'ajoute qu'il est impossible d'avoir un quelconque instrument à sons fixes absolument juste (ou alors il faut se limiter à une tonalité ...) à cause du cycle des quintes qui est lié à celui des harmoniques naturelles qui ne peuvent être que multiples de la note de base dans des rapports constitués de nombres entiers ... Pour pallier au problème on utilise* des gammes tempérées basées sur 12 demi tons où la fréquence de chaque demi ton est égale à celle du demi-ton précédent élevée à la puissance 1/12 de 2 ce qui ne tombe jamais juste mais jamais trop loin non plus de la vraie note (sauf pour les octaves) ... Au violon on ne joue pas exactement les mêmes notes en Do ou en Ré majeur ...

*en Occident ... Et sans rentrer dans les détails (certains instruments sont accordés pour favoriser la justesse de certains intervalles souvent employés dans leur répertoire, exemple : tierces pour les clavecins, quintes pour les pianos qui en plus sont souvent accordés de plus en plus aigus à mesure que l'on monte vers l'aigu ...).

NON JE NE SUIS PAS ALLÉ SUR WIKI ...
CE SONT DES SOUVENIRS DE CONSERVATOIRE ...
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 18:28

ok pour tout, mais un accordeur permet a un musicien qui n'a pas l'oreille absolue, de faire un accordage rapide et au diapason, qui sera ensuite affiné.

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
jch
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 18:33

Au sillet? qu'est-ce qui pourrait désaccorder Question
(Le sillet, c'est bien en haut du manche, hein?)
Si les cordes sont trop grosses par rapport aux fentes du sillet? C'est le cas pour certaines marques de cordes plus grosses que d'autres...
Je regarderai ça ce soir, tiens Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 19:39

autre facteur que l'on remarque quand on se sert d'un accordeur elecronique est que la hauteur de la note varie monte légerement si on attaque plus fort.

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 20:19

stan_fr a écrit:

Je suis d'accord un diapason suffit (et tu en as un gratuit : la tonalité de ton tél qui est un La ...).

par chez nous c'est un F...
vieux truc que j'utilisai aussi quand j'étais jeune...
Revenir en haut Aller en bas
Ludo
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 7953
Age : 56
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 23:08

Syndesmo Jean a écrit:
autre facteur que l'on remarque quand on se sert d'un accordeur elecronique est que la hauteur de la note varie monte légerement si on attaque plus fort.


...Avec mon accordeur stromboscopique, il faut simplement effleurer la corde avec la pulpe du doigt, puis stabiliser la rotation des diodes...... Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
jch
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Lun 5 Juil - 23:13

A l'oreille, suffit d'avoir le la, ensuite, les harmoniques, et on corrige, y'en a marre des machines à infantiliser! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
stan_fr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 4798
Age : 66
Localisation : Nantes, France
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 9:49

jch a écrit:
Au sillet? qu'est-ce qui pourrait désaccorder Question
(Le sillet, c'est bien en haut du manche, hein?)
Si les cordes sont trop grosses par rapport aux fentes du sillet? C'est le cas pour certaines marques de cordes plus grosses que d'autres...
Je regarderai ça ce soir, tiens Arrow

Ça arrive souvent que les cordes ne glissent pas parfaitement au sillet et que de ce fait il y ait une légère différence de tension entre le coté manche et le coté mécaniques ; quand tu joues tu fais bouger les cordes et ça les "libère" au niveau du sillet ... Il y a des produits lubrifiants vendus pour ça sinon le vieux truc consistant à frotter une mine de crayon gras (HB ou B) dans les rainures du sillet marche aussi très bien
Revenir en haut Aller en bas
igor
modérateur
avatar

Nombre de messages : 19256
Age : 103
Localisation : au sud du nord, au nord du sud, bref, au centre
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 11:07

Tiens je pense à quelque chose: je lis souvent que beaucoup pètent des cordes à tout va. Je pense que ça a du m'arriver au maximum 2 ou 3 fois dans ma vie...

_________________
If you hit a wrong note, then make it right by what you play afterwards...
Joe Pass
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 11:12

idem

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Yves
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3150
Age : 57
Localisation : Liège Belgique au dessus (en prison depuis ce matin)
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 11:32

pareil et je ne réaccorde jamais.

quand j'avais vu scofield à bruxelles, il se réaccorde après chaque morceau.
C'est du à la manière de jouer.

Comme il y a aussi des guitares à 5000 euros que l'on doit réaccorder souvent et d'autres à 500 euros qu'on ne réaccorde jamais...

cherchez l'erreur
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 11:33

Ludo a écrit:
Syndesmo Jean a écrit:
autre facteur que l'on remarque quand on se sert d'un accordeur elecronique est que la hauteur de la note varie monte légerement si on attaque plus fort.


...Avec mon accordeur stromboscopique, il faut simplement effleurer la corde avec la pulpe du doigt, puis stabiliser la rotation des diodes...... Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball

Je voulais dire que l'accordage n'est parfait qu'avec l'attaque qu'on a utilisé a l'accordage, si on attaque plus fort la corde est plus tendue a l'attaque et l'accordage dérive vers l'aigu pour se stabiliser ensuite.

comment ça marche un accordeur stroboscopique ? c'est optique ?

quelqu'un utilise-t-il les battements des quintes et tierces pour accorder leur gratte; technique largement utilisée par les accordeurs de piano.

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Yves
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3150
Age : 57
Localisation : Liège Belgique au dessus (en prison depuis ce matin)
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 11:42

Syndesmo Jean a écrit:


quelqu'un utilise-t-il les battements des quintes et tierces pour accorder leur gratte; technique largement utilisée par les accordeurs de piano.

mon prof
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 11:48

pas evident a detecter sur la guitare, au piano c'est evident, on a l'impression d'avoir un tremolo branché, la difficulté a la guitare est de faire sonner les 2 cordes a la même puissance pour que l'effet soit bien net
lers accordeurs de piano utilisent en chronometre pour jauger la fréquence de battement

_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Yves
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3150
Age : 57
Localisation : Liège Belgique au dessus (en prison depuis ce matin)
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 12:17

Syndesmo Jean a écrit:
pas evident a detecter sur la guitare,

c'est pour ça qu'il est prof et moi élève.

Enfin jouer de la guitare en professionnel depuis l'àge de 8 ans, ça te forge l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Syndesmo Jean
modérateur
avatar

Nombre de messages : 16710
Age : 66
Localisation : aude
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 12:19


_________________
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
http://members.soundclick.com/tom+syndesmo
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/tomsyndesmo
Mortimer
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : Tourcoing (nord)
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 12:44

stan_fr a écrit:
Mortimer a écrit:
Citation :
cela dit j'utilise de - en - l'accordeur, primo ça me gonfle,
secondo je trouve que chaque guitare a sa petite particularité
d'accordage (à mon avis aucune guitare n'est PARFAITEMENT juste, surtout
nos archtop à chevalet FLOTTANT ou guitares à résonnateur flottant lui
aussi...), tertio quand je répète avec mon compère je préfère qu'on se
cale ensemble (lui harmo moi guitare) et idem avec ma chanteuse, à
chaque fois que je change d'accordage ou lui d'harmo. Mais bon, mon
accordeur est très basique, alors de tte manière avec les changements
permanents d'open ou d'alternate tuning, il sert pas à grand chose sauf à
prendre une des cordes en référence. J'avais pensé récemment à l'achat
d'un accordeur performant et précis mais depuis peu je suis moins
certain, car une fois accordé entièrement à l'accordeur, il faut
toujours une 'retouche" finale...

pareil je déteste les accordeurs : il faut savoir qu'il est ABSOLUMENT impossible d'avoir une guitare parfaitement juste (non je n'exagère pas) l'accordage est un compromis et la sensation de justesse vient d'un compromis harmonieux : scientifiquement parlant il est impossible d'avoir les quintes et les octaves justes en même temps (sans rentrer dans les détails scientifiques, ça a à voir avec le cycle des quintes qui n'est pas naturellement parfait et qui ne se referme pas pour un demi coma je crois ... plus très sûr du nombre, mais c'est l'explication)

Gardes tes sioux mon ami

Je suis d'accord un diapason suffit (et tu en as un gratuit : la tonalité de ton tél qui est un La ...).

J'ajoute qu'il est impossible d'avoir un quelconque instrument à sons fixes absolument juste (ou alors il faut se limiter à une tonalité ...) à cause du cycle des quintes qui est lié à celui des harmoniques naturelles qui ne peuvent être que multiples de la note de base dans des rapports constitués de nombres entiers ... Pour pallier au problème on utilise* des gammes tempérées basées sur 12 demi tons où la fréquence de chaque demi ton est égale à celle du demi-ton précédent élevée à la puissance 1/12 de 2 ce qui ne tombe jamais juste mais jamais trop loin non plus de la vraie note (sauf pour les octaves) ... Au violon on ne joue pas exactement les mêmes notes en Do ou en Ré majeur ...

*en Occident ... Et sans rentrer dans les détails (certains instruments sont accordés pour favoriser la justesse de certains intervalles souvent employés dans leur répertoire, exemple : tierces pour les clavecins, quintes pour les pianos qui en plus sont souvent accordés de plus en plus aigus à mesure que l'on monte vers l'aigu ...).

NON JE NE SUIS PAS ALLÉ SUR WIKI ...
CE SONT DES SOUVENIRS DE CONSERVATOIRE ...

ah bah voilà ! c'est tellement mieux expliqué j'avais écrit "une guitare" mais c'est vrai pour tout les instruments en fait

un truc à ajouter c'est que sur une guitare au moment où l'on passe d'une corde filée à une non filée le phénomène est amplifié, et puis il a la corde de si qui pose un problème particulier du fait du changement d'intervalle

Ca fait vingt ans que j'accorde mes guitares sans accordeur et à force je n'ai même plus besoin du téléphone ou d'un diapason ... j'ai l'oreille absolue ... mais pour le La seulement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reverbnation.com/mortimer
Eric
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2799
Localisation : Eure 27
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   Mar 6 Juil - 15:54

jch a écrit:
A l'oreille, suffit d'avoir le la, ensuite, les harmoniques, et on corrige, y'en a marre des machines à infantiliser! Evil or Very Mad

oui bien sûr, seulement en conditions live, au moment où tu dois changer d'accordage par exemple, ce qui m'arrive dans mon cas quasiment un titre sur deux, tu est toujours dans des conditions de bruit ambiant très difficiles pour effectuer un accordage correct, alors là l'accordeur est quand même intéressant, au moins pour choper un bon LA ou autre, après pour les autres c'est l'oreille relative qui joue et là ça va, même avec du bruit autour, mais choper le LA par exemple, sans accordeur ou diapason ou téléphone et dans un environnement bruyant, bon courage... je garde donc mon accordeur dans mon set de pédales au moins pour ça. À la maison je ne m'en sert jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les bois et la tenue du diapason   

Revenir en haut Aller en bas
 
les bois et la tenue du diapason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les bois et la tenue du diapason
» Chutes de bois? j'ai pas pu resister....
» le diapason?
» Sommier bois pour SP 20 ?... Voyez le post de Bubu 1.
» Lapro : lap électrique avec cône en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guitar & Jazz :: Matos-
Sauter vers: