AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 travail modes altérés et demi diminué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karmatotal
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 57
Localisation : Devant mon écran
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: travail modes altérés et demi diminué   Jeu 12 Fév - 15:15


Je cherche d'autres pistes pour travailler les gammes mineures mélodiques et demi-ton/ton. Si vous avez des idées d'exercices vraiment mélodiques là-dessus ( ou des choses à développer sur tout le manche) je suis preneur,

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://karmatotal.unblog.fr/
paddypat
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Sam 14 Fév - 16:31

salut Karma
quand je ne sais plus trop quoi faire je reprends des vidéos sur youtube comme chez lui : https://www.youtube.com/user/guitarcollege4u

ensuite je m'attache à mettre dans les doigts non pas de longs plans parce que cela ne marche pas mais plutôt des mouvements de peu de notes. Cela permet se construire des séquences qui sonnent car les notes clés sont là et les mouvements de notes intéressants. Cela permet aussi de ne pas courir après du vent ou après la méthode dont on pense qu'elle changera notre vie!
exemple de plan simple sur V, 3° 4te 3b 9b 1
Revenir en haut Aller en bas
Karmatotal
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 57
Localisation : Devant mon écran
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Dim 15 Fév - 13:31

paddypat a écrit:
salut Karma
quand je ne sais plus trop quoi faire je reprends des vidéos sur youtube comme chez lui : https://www.youtube.com/user/guitarcollege4u

ensuite je m'attache à mettre dans les doigts non pas de longs plans parce que cela ne marche pas mais plutôt des mouvements de peu de notes. Cela permet se construire des séquences qui sonnent car les notes clés sont là et les mouvements de notes intéressants. Cela permet aussi de ne pas courir après du vent ou après la méthode dont on pense qu'elle changera notre vie!
exemple de plan simple sur V, 3° 4te 3b 9b 1

Merci à tous les deux.

@paddy
C'est aussi ce que je cherche à faire, travailler de courts patterns mélodiques. Je te remercie pour le lien je vais regarder ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://karmatotal.unblog.fr/
Mixo
modérateur
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 45
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Dim 15 Fév - 13:56

C'est un vaste sujet, l'appropriation d'un nouveau dialecte !!

La panoplie des modes issus de la gamme mineure mélodique apporte une sonorité différente avec laquelle il faut, avant de commencer à les utiliser : familiariser son oreille.

Ces sonorités sont des alternatives aux sonorités issues de la gamme majeure, par exemple :

sur un accord C min7 on peut jouer en C mineure, en C dorien, ou en C min mélodique.
sur un accord C maj7 on peut utiliser la gamme C majeure, le mode C lydien (#4), ou le mode C phrygien mineure mélodique (#4 #5)
etc...

Le choix de la couleur ne dépends pas seulement du contexte (les accords avant et après le Cmin7, présence d'une tonalité, ou pas) : c'est aussi, et surtout un "choix artistique libre" de l'improvisateur : quelle couleur il souhaite donner à son impro.

Hors pour parler italien, apprendre par coeur le vocabulaire n'est pas suffisant : il faut écouter/entendre parler des italiens, puis essayer de parler avec eux.

Donc: plan de travail que je propose :
1) apprendre par coeur les altérations des 3 modes principaux de mineure mélodique (le mode mineur caractéristique : ionien mineure mélodique, le mode majeur caractéristique : phrygien mineure mélodique, le mode dominant caractéristique : lydien mineure mélodique - également appelé Bartok)
2) jouer l' "échelle mineure mélodique" sur une seule corde et essayer de créer des mélodies avec cette sonorité particulière
3) apprendre le doigté mineure mélodique et s'entrainer suffisamment pour que l’exécution fluide ne réclame plus aucune réflexion particulière : le fait de penser à D phrygien mineure mélodique doit entrainer immédiatement l’exécution de la gamme sans hésitation.
4) travailler ces doigtés en patterns brisés (séries de 4 notes, 3 notes, etc..)
5) travailler l'enchainement accord / phrase correspondante et phrase / accord correspondant

beaucoup de boulot !!! je sais.et le travail du phrasé commence seulement ensuite. Pour écrire/parler de façon "originale" en italien, il faut d'abord le parler couramment. Smile

En bossant quotidiennement le sujet pendant 6 mois tu vas étendre considérablement ton vocabulaire.. le plus important c'est l'étape 2.

Le fait de travailler les gammes "brisées" permet d'obtenir un "début de phrasé". Pour développer réellement un phrasé, comme toujours : deux axes de travail :
- écouter et travailler des phrases classiques (Joe Pass, et des meilleures... Wink )
- chanter tes propres phrases et en apprendre le doigté.

le tout en binaire, et en ternaire Smile


Bien entendu les videos Youtube sont très utiles, et certaines sont excellentes.

Mixo

_________________
il est souvent compliqué de faire simple, on se contente donc habituellement , par facilité, des solutions compliquées (Mixo).
Revenir en haut Aller en bas
Karmatotal
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 57
Localisation : Devant mon écran
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Mer 18 Fév - 1:41

Mixo a écrit:
C'est un vaste sujet, l'appropriation d'un nouveau dialecte !!

La panoplie des modes issus de la gamme mineure mélodique apporte une sonorité différente avec laquelle il faut, avant de commencer à les utiliser : familiariser son oreille.

Ces sonorités sont des alternatives aux sonorités issues de la gamme majeure, par exemple :

sur un accord C min7 on peut jouer en C mineure, en C dorien, ou en C min mélodique.
sur un accord C maj7 on peut utiliser la gamme C majeure, le mode C lydien (#4), ou le mode C phrygien mineure mélodique (#4 #5)
etc...

Le choix de la couleur ne dépends pas seulement du contexte (les accords avant et après le Cmin7, présence d'une tonalité, ou pas) : c'est aussi, et surtout un "choix artistique libre" de l'improvisateur : quelle couleur il souhaite donner à son impro.

Hors pour parler italien, apprendre par coeur le vocabulaire n'est pas suffisant : il faut écouter/entendre parler des italiens, puis essayer de parler avec eux.

Donc: plan de travail que je propose :
1) apprendre par coeur les altérations des 3 modes principaux de mineure mélodique (le mode mineur caractéristique : ionien mineure mélodique, le mode majeur caractéristique : phrygien mineure mélodique, le mode dominant caractéristique : lydien mineure mélodique - également appelé Bartok)
2) jouer l' "échelle mineure mélodique" sur une seule corde et essayer de créer des mélodies avec cette sonorité particulière
3) apprendre le doigté mineure mélodique et s'entrainer suffisamment pour que l’exécution fluide ne réclame plus aucune réflexion particulière : le fait de penser à D phrygien mineure mélodique doit entrainer immédiatement l’exécution de la gamme sans hésitation.
4) travailler ces doigtés en patterns brisés (séries de 4 notes, 3 notes, etc..)

     Voilà, j'en suis là, j'ai fait ça pendant plusieurs années en fait. Je n'ai plus vraiment de problème, en tout cas pas de pb insurmontable et récurrent à reconnaître à l'oreille une Bartok, un mode altéré, une mineure mél sur accord I mineur, je sais où sont les altérations, je connais les doigtés.
   En revanche je ne me suis jamais intéressé à la "phrygien mineure mélodique" qui est j'imagine le renversement sur le 3ème degré de la gamme mineure mélodique (je n'utilise que le I, IV et VII). Sur quels types d'accords l'utilises-tu ? À vue de nez, le mode ayant une 4te aug, une 5te + et une sensible (si c'est bien le même renversement dont on parle) je dirais sur des accords 7M altérés (ou pas)?

   J'ai encore du mal -- pour moi -- à phraser de manière fluide et mélodique avec un mode altéré sur un accord de dominante dans un II V I majeur alors que ça ne pose aucun pb pour le mineur (évidemment). Sur des blues mineurs comme Summertime ou Yesterdays c'est sûr que le I min mélodique sonne très bien, même si j'utilise plutôt la "gamme dorienne bebop" pour reprendre le langage en usage même si ce n'est pas une gamme.
  Pour le mode altéré sur un V en majeur j'ai essayé de phraser en arpèges mais le résultat ne m'a pas convaincu. Donc c'est pour cela que je cherche des patterns, en triades, en gruppetto, etc.

Mixo a écrit:

5) travailler l'enchaînement accord / phrase correspondante et phrase / accord correspondant

   Ca c'est une piste que j'ai insuffisamment travaillée, je m'en rends compte. Bonne idée.

Mixo a écrit:

Le fait de travailler les gammes "brisées" permet d'obtenir un "début de phrasé". Pour développer réellement un phrasé, comme toujours : deux axes de travail :
- écouter et travailler des phrases classiques (Joe Pass, et des meilleures... Wink )
- chanter tes propres phrases et en apprendre le doigté.

   Justement, à force de travailler les gammes brisées, j'ai l'impression que je ne phrase plus. C'est ça le pb (en majeur pas en mineur justement)

 Merci en tous cas pour ces pistes. Je vais creuser.
Revenir en haut Aller en bas
http://karmatotal.unblog.fr/
Mixo
modérateur
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 45
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Mer 18 Fév - 10:36

Citation :
  J'ai encore du mal -- pour moi -- à phraser de manière fluide et mélodique avec un mode altéré sur un accord de dominante dans un II V I majeur



Si je puis me permettre : ne te prends pas trop la tête avec les V : on peu jouer presque n'importe quoi sur un V, y compris complètement out.

Comme souvent avec les accords "de passage" : ce qui compte vraiment c'est ce qu'on a fait avant, et ce qu'on fait après.

Si tu décide de jouer dans cette sonorité "mineure mélodique" / bartokienne : essaye d'utiliser le mode altéré sur le subV (IIb) ce qui revient à utiliser mineure mélodique sur II Smile.

par exemple : Dm7 (D min melo) -> Db7 (Db altéré) -> CM7 (C phrygien min mélo)

JP

_________________
il est souvent compliqué de faire simple, on se contente donc habituellement , par facilité, des solutions compliquées (Mixo).
Revenir en haut Aller en bas
Karmatotal
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 57
Localisation : Devant mon écran
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Mer 18 Fév - 13:41

Mixo a écrit:
Citation :
  J'ai encore du mal -- pour moi -- à phraser de manière fluide et mélodique avec un mode altéré sur un accord de dominante dans un II V I majeur
Si je puis me permettre : ne te prends pas trop la tête avec les V : on peu jouer presque n'importe quoi sur un V, y compris complètement out.

   Oui mais je phrase souvent sur des modes Corea ou demi-diminués ou mlyxolydien bebop et je voulais altérer un peu plus mais sans aller jusqu'au jeu complètement out qui n'est pas (pour l'instant) dans ma sensibilité. J'aime bien ce que font des gens comme P. Catherine ou L. Corryell (ou Stern) avec les modes altérés.

Mixo a écrit:

Comme souvent avec les accords "de passage" : ce qui compte vraiment c'est ce qu'on a fait avant, et ce qu'on fait après.

   Oui, pensée Bebop, c'est sûr. Il faut avant tout se préoccuper de l'arrivée et éviter le crash à l'atterrissage  Very Happy  

Mixo a écrit:

Si tu décide de jouer dans cette sonorité "mineure mélodique" / bartokienne : essaye d'utiliser le mode altéré sur le subV (IIb) ce qui revient à utiliser mineure mélodique sur II Smile.

par exemple : Dm7 (D min melo) -> Db7 (Db altéré) -> CM7 (C phrygien min mélo)

JP

     Je n'y ai jamais pensé, ça c'est très con de ma part, alors que je substitue souvent l'arpège voire le mixolydien ! Merci pour cette très bonne idée, je m'en vais essayer ça dès que possible. cheers

    Merci pour tout ça.


Dernière édition par Karmatotal le Mer 18 Fév - 15:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://karmatotal.unblog.fr/
Mixo
modérateur
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 45
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Mer 18 Fév - 13:45

l'altéré fonctionne mieux sur les subV que sur les V, et pour cause : même si on commence avec du dorien sur le II : le IIb altéré transforme le II dorien en mineure mélodique de II (ce qui lui fait perdre uniquement sa b7)

note : le phrygien mineure mélodique, je préfère l'appeler lydien augmenté (#4 #5) , c'est plus logique.

_________________
il est souvent compliqué de faire simple, on se contente donc habituellement , par facilité, des solutions compliquées (Mixo).
Revenir en haut Aller en bas
Karmatotal
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1582
Age : 57
Localisation : Devant mon écran
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   Mer 18 Fév - 14:10

Mixo a écrit:
l'altéré fonctionne mieux sur les subV que sur les V, et pour cause : même si on commence avec du dorien sur le II : le IIb altéré transforme le II dorien en mineure mélodique de II (ce qui lui fait perdre uniquement sa b7)

note : le phrygien mineure mélodique, je préfère l'appeler lydien augmenté (#4 #5) , c'est plus logique.

    Oui, c'est comme ça que j'appelle ce mode également : lydien augmenté. Je le pense toujours à partir du lydien : c'est pour ça j'avais pas fait le rapprochement tout de suite en fait, je ne m'en suis rendu compte qu'après.

    En revanche je viens de réfléchir que jouer min mél sur le IIb revient finalement à jouer Bartok sur le V ! Or Bartok sur un V qui résout, je suis pas fan du son, je préfère l'utiliser sur des accords V "isolés" ou suspendus. Dans ce cas je joue plutôt le myxolydien bebop, il y a les deux 7ème et ça fait un chromatisme. Question de goût. Bon, je note quand même tes pistes, ça me permet de penser à l'évolution de mon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://karmatotal.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: travail modes altérés et demi diminué   

Revenir en haut Aller en bas
 
travail modes altérés et demi diminué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modes grecs, construction et particularités
» [Clip] MYSA Feat DEMI PORTION - M'évader
» Altérations sur les tonalités graves
» Altérations du trou 2...
» Mike, son travail en studio, anecdoctes..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guitar & Jazz :: Théorie et technique-
Sauter vers: